En octobre 2008 a commencé au Dojo TenChi  le 1er module de formation pour les professeurs de Tenchi Tessen, actuels et futurs, sous l’orientation de Maître Stobbaerts, créateur de cet “Art du Mouvement” qui est le patrimoine de l’école TenChi.

L’un des abordages de cette formation a été fait à travers le trait du pinceau et est centré sur quelques applications de ce travail à des mouvements qui font partie de la base du Tenchi Tessen.

L’objectif n’est pas l’étude de la calligraphie; on utilise des exercices basiques de cet art millénaire pour avancer vers des mouvements exprimés avec l’encre sur le papier et ensuite dans l’espace avec le Tessen, symbole du souffle.

Pour aller plus loin dans l’Art du Mouvement, avant la calligraphie, un hommage au silence est nécessaire pour notre pratique. C’est ce silence qui nous entraîne dans la vue juste, l’intuition, et nourrit notre expérience.

La pratique est complétée par des cours théoriques.

A travers le visible on découvre l’invisible dans l’esprit du « non agir ». C’est le fruit d’un long apprentissage pour maîtriser le style et le mouvement sur la base de la rigueur et de la discipline intérieure.

Le Tenchi Tessen offre un moyen d’exprimer sa sensibilité à la musique. Énergie et concentration sont trouvées dans le souffle et l’attitude du corps qui ont une grande importance, des rythmes inspirés animent les mouvements du Tenchi Tessen.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :